16 Novembre 2018 – Tortues

Comme les nains dans Blanche Neige, nous sommes sept au départ du gymnase pour une sortie qui doit nous amener sur le plateau ardéchois. Christine, Paule, Alain, Jean-Claude, André, Jean-François et Christian qui pour l’occasion nous fait découvrir son tout nouveau vélo électrique. Nous voilà donc parti sur la voie verte direction la Roche de Glun ou deux surprises nous attendent, tout d’abord un vent plus fort que prévu, puis Jean-Bernard qui en fait nous attendait pour poursuivre la route avec nous, faisant ainsi mentir les frères Grimm mais après tout les trois mousquetaires étaient bien quatre.

Le barrage de la Roche de Glun franchi nous continuons sur Glun puis Cornas atteint par un petit chemin parallèle à la RN 86 inconnu par la plus part d’entre nous. Passé devant l’église nous obliquons sur notre droite pour attaquer la difficile monter vers St Romain de Lerps. Cela nous ne le serons qu’une fois arrivé à destination non sans avoir pu admirer une nature enfin parée de ses belles couleurs rouges et or de l’automne et profiter d’une vue à couper le souffle sur la vallée et le château de Crussol. Une halte s’impose au cours de laquelle nous apprenons que Paule a du faire demi- tour suite à un incident mécanique rendant difficile sa progression. 

Une fois désaltérés et restaurés nous dévalons la descente qui doit nous conduire à Plats transis de froid par un thermomètre affichant 8 degré et une humidité ambiante frigorifiant. Est-ce le froid qui a congestionné les cerveaux toujours est-il que 2 tortues engourdies arrivant au bas de la descente reprennent gaillardement la route de St Sylvestre par une autre voie. Finalement tout rentre rapidement dans l’ordre non sans avoir perdu notre tortue motorisée qui étant parti à la recherche des 2 fugitifs n’à plus donné signe de sa présence. Mais aux dernières nouvelles n’apercevant plus de carapaces à l’horizon celle-ci à pu regagner seule ses pénates et sans problèmes. Notre route se poursuit donc vers plats ou à quelques encablures de celle-ci nous sommes doublés par une horde de lièvres, Jacques, Maurice, Robert, Jérome, Michel, Pascal, Dominique qui nous dépasse sans coup férir. Un dernier petit arrêt et nous amorçons notre retour dans la vallée en empruntant la désormais belle descente vers Mauves, puis la Roche de Glun, la route des Gourres, Beaumont Monteux et enfin Châteauneuf ou nous arrivons à la tombée de la nuit après un périple de quelques 70km. Avant de nous séparer nous souhaitons bon courage à Jean-Claude  qui malgré notre invitation à le ramener doit parcourir encore une quinzaine de km pour rentrer chez lui. Après réflexion nous avons pensé qu’en fait il voulait sans doute faire admirer son beau vélo garni d’une belle décoration de noël et donc visible la nuit venue.

Laisser un commentaire